GEO TOLBAR MIS VISITANTES DE HOY

11 oct. 2012

MINUTE AVANT DE MA MORT

Une minute avant que je meure ...

J'ai vu un film où, comme d'habitude, un grand météore terre impact. Pendant un an, ils avaient pris toutes les prévisions pour tenter d'intercepter la météorite et tout échoue. Atteint que dans deux. Un de moins que l'autre, le premier à arriver est le plus petit de la destruction généralisée et générer le second est dévastateur. Détruisez tout. Ainsi, les mesures prises dans tous les pays est de créer des espèces de grands «arches» construits sous terre afin qu'elle puisse vivre pendant deux ans, puis replanter la terre avec toutes les espèces.
En dépit d'être un film idiot ou pas, mais en lui-même n'a pas d'importance, ce qui importe, c'est que m'a fait réfléchir: que ferais-je dans une situation semblable? Si les gens choisis pour participer à la nouvelle plantation et la continuité de l'espèce sur la terre, comment aurais-je ou devrais-je?
Je sentais que je pouvais être de l'espoir aux gens nouveau, que l'humanité pouvait être sauvé de redémarrer le tout, choisissent de rester avec tous ceux qui veulent vivre d'une façon ou d'une autre dans l'ordre. Ou le début. Notre voyage à la rencontre avec le Christ.
Pourquoi, pourquoi je me suis senti cela ferait?Si je raisonne, et les gens ont été choisis pour une raison ou une autre, doit prendre ses responsabilités, de rester malgré la douleur de tant de pertes. La perte de tant d'êtres humains que j'aime et que je devrais laisser derrière sachant que son dessein.
De plus, quand je repense je me sens comme si je voulais rester, être des personnes au départ de la façon dont je joue aller à la rencontre du Christ.

N'a pas vraiment d'importance. Nous mourons maintes et maintes fois des pertes qui nous touchent par. Cette minute avant ma mort, j'ai effectivement vécu de nombreuses fois. Alors, pourquoi y penser? Parce qu'il est nécessaire.
Il est nécessaire de supposer que notre mort ne peut être là, une minute d'intervalle d'être en vie.
Alors, que faire? Et je me suis senti, oui, je me suis senti, parce que je pensais: en direct! En utilisant le temps de vivre! Ne le gaspillez pas et de vivre les chronos, le temps linéaire, qui marque en fin de compte nos vies et nous contrôler. Salon m'a appris quelque chose que mon parrain, Kairos. Ce moment merveilleux quand on ne vit pièges et féconde.
Puis, j'ai décidé qu'à partir de maintenant, je vais essayer de vivre le kairos, le moment merveilleux et souverain Dieu nous donne toutes les étapes pour le faire fructifier.

Et j'ai senti mon âme en paix. La vie et la mort sont une naissance. Seulement attraper chaque compte Kairos, et faire de notre vie une minute, un instant, un moment fécond. Peu importe ce qui nous arrive, il devient un nouveau kairos. Chaque expérience nous offre un temps nouveau et fécond. Pour chacune d'un autre, tout le monde la même chance: pour attraper la vie par le fait que kairos.
Vivre comme les apôtres vivaient avec Jésus. Intensément chaque minute sans savoir qui les attendait. Il suffit de vivre et de le donner aux autres. Alors que nous sommes tous «vivant», comme ils étaient, comme ils s'appelaient eux-mêmes après la résurrection de Jésus. Vivre. Ils ont attrapé ce moment-là, kairos, vivre la plénitude de la vie. Donc, je veux vivre.

Puissions-nous tous rattraper ce moment, nous ne savons pas comment longue durée de vie et la rendre fructueuse. Et nous allons vivre dans le Royaume de Dieu que Jésus nous a dit qu'il était proche et nous avions un être avec nous.
Seigneur, nous pouvons tous vivre et que le Royaume est parmi nous, sans perdre un seul instant de lui.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Todos tus comentarios son bienvenidos, las opiniones más divergentes expuestas con respeto siempre pueden encontrar un común enriquecimiento.